Passer au contenu principal

Que réservera la nouvelle année pour les régimes de soins de santé?


Partager cette publication

Qui n’a jamais consulté « Dr Google » dès les premiers signes d’une maladie? Nous vivons véritablement dans l’ère du numérique quand notre premier réflexe est de taper nos symptômes dans un moteur de recherche plutôt que de prendre le téléphone et composer (est-ce que nous composons encore?) le numéro du cabinet d’un médecin.

Et ce n’est que la pointe de l’iceberg. Nous pouvons pratiquement tout faire en ligne; il suffit de faire quelques clics de souris ou de toucher l’écran de notre téléphone intelligent pour regarder un film, lire un livre, faire notre épicerie, acheter une voiture ou louer une villa en Toscane.

Technologies et possibilités

Les nouvelles technologies ouvrent aussi de nouvelles frontières aux secteurs des soins de santé et des régimes de soins de santé. Pensez par exemple aux visites virtuelles d’un médecin, la version moderne des visites à domicile. En se connectant à une plateforme virtuelle, les patients peuvent éviter les files d’attente et obtenir une opinion médicale professionnelle en toute confidentialité dans le confort de leur foyer.

Les soins virtuels fournissent non seulement un accès plus simple et rapide à des soins professionnels, mais ils procurent aussi cette expérience « sur demande » (tous les jours, 24 heures sur 24) à laquelle s’attendent les consommateurs d’aujourd’hui. C’est sans parler du fait que ces technologies allègent la pression sur nos salles d’urgence bondées et réduisent les coûts associés à des cliniques ou des cabinets « physiques », tout en éliminant les obstacles à l’accès aux traitements.

Nous n’avons pas besoin de boule de cristal pour prédire que cette technologie continuera d’être un moteur de changement dans la transformation de notre industrie en 2020.


Changement de dynamique

Au cours de l'année, nous nous attendons à ce que la transformation numérique et la maturation du consumérisme s'accélèrent et interagissent avec d'autres tendances qui influencent et façonnent le paysage de l'assurance santé, de la montée en flèche du coût des médicaments à la prévalence toujours croissante des maladies chroniques.

Nous avons examiné les tendances en profondeur et nous nous sommes plongés dans nos propres données pour établir ces prévisions pour 2020. Nous encourageons les conseillers et les promoteurs de régimes à utiliser ces prévisions comme guide de planification pour les prochaines années. Notre objectif est d'aider nos clients à s'orienter dans le paysage actuel, très complexe et en évolution rapide, grâce à des solutions d'avant-garde et rentables qui leur permettent de rentabiliser pleinement leur investissement.


Solutions de soins de santé numérique

L'adoption de nouvelles technologies gagne lentement du terrain dans le domaine des soins de santé au Canada, bien qu'elle soit encore à la traîne par rapport au reste du monde. Un rapport du Groupe Santé Medisys de 2019 démontrait que seulement 9 % des employeurs canadiens offraient une certaine forme de soins de santé virtuels, ce qui est bien en deçà de la demande des employés, qui est de 71 %.

Ces statistiques correspondent aux résultats d'une enquête menée par l’Association médicale canadienne, dans laquelle 70 % des personnes interrogées ont déclaré qu'elles opteraient pour une visite virtuelle chez le médecin si celle-ci était offerte dans le cadre de leur régime d'assurance. De plus, 75 % des personnes interrogées ont déclaré qu'elles pensaient que la technologie Web et mobile pouvait aider à résoudre des problèmes majeurs dans le système de santé publique.

Il existe en effet de nombreuses preuves à l'appui de leur point de vue. Une étude d’Inforoute santé du Canada révèle que 70 % des visites à l’urgence ou à la clinique pourraient être remplacées par des consultations en ligne sans qu’il y ait d’incidence sur la qualité des soins. Cette même étude mentionne aussi un effet d’entrainement sur l’absentéisme au travail.

  • 18,8 millions d'heures d'absences du travail par année pourraient être évitées si les Canadiens consultaient leurs médecins en ligne.
  • 400 millions de dollars par année pourraient être ajoutés au PIB du Canada si les Canadiens pouvaient accéder à des services de santé numériques au lieu de s'absenter du travail pour consulter un médecin en personne.

Un rapport de l’industrie du Groupe Santé Medisys a également présenté une analyse de rentabilité convaincante en faveur des soins en ligne. Medisys a calculé qu'une entreprise de taille moyenne pourrait récupérer plus de 2 600 heures de productivité et économiser 174 000 $ si seulement la moitié de ses employés utilisaient des soins virtuels. Ces économies s'élèvent à plus de 9 800 heures et à 673 000 $ pour les plus grandes entreprises.

Les soins virtuels sont appelés à connaître une croissance importante, car de plus en plus d'employeurs constatent la différence mesurable qu'ils apportent sur le plan de la santé, de l'efficacité opérationnelle et du rendement organisationnel. Cette affirmation est appuyée par les résultats d’un sondage effectué par AON en 2019. Des 209 organisations ayant participé, 19 % offrent actuellement des soins médicaux virtuels, tandis que 34 % envisageraient de les proposer à l'avenir.


Santé mentale

En effet, les soins virtuels sont déjà considérés comme un programme de base en matière de santé mentale par certains employeurs qui reconnaissent le retour sur investissement. Par exemple, un accès rapide aux services de santé mentale et une intervention précoce contribuent à réduire les pertes de productivité de 30 %.

À l'avenir, les soins en ligne pourraient devenir une pratique courante pour aider à lutter contre l'un des défis les plus urgents du Canada en matière de soins de santé; en effet, un adhérent sur cinq en âge de travailler a du mal à composer avec l'anxiété, la dépression et d'autres troubles psychologiques, ce qui représente un coût d'environ 1 500 $ par employé et par année. On estime qu’en 2021, le coût économique total associé aux maladies mentales atteindra 88,8 milliards de dollars.


Maladie chronique

Les outils de prochaine génération, comme la télémédecine, les tests pharmacogénétiques et la thérapie numérique, font leur entrée sur le marché à un moment où nous constatons une tendance à la hausse des maladies chroniques, ce qui met encore plus à l'épreuve les ressources trop sollicitées de notre système de soins de santé.

L’obésité est l'une de ces maladies. La proportion de Canadiens en surpoids ou obèses a augmenté de façon spectaculaire, passant de 49 % en 1978 à 64 % en 2017. Cette augmentation a des conséquences majeures sur le milieu de travail, entraînant des coûts de 7,1 milliards de dollars en dépenses pour soins de santé et en perte de productivité.

Cependant, nous savons qu'en apprenant des méthodes de traitement appropriées et qu'en adoptant des modes de vie sains, les gens peuvent contrôler leur maladie chronique et même éviter ou retarder l'apparition de la maladie. Ils peuvent en effet retarder jusqu’à 14 ans l'apparition de maladies cardiaques et d'accidents vasculaires cérébraux, alors qu'une perte de poids de seulement 5 à 10 % peut réduire le risque de diabète de type 2 de près de 60 %!

Les outils numériques, ainsi que les ressources traditionnelles comme les programmes d'aide aux employés et les comptes Gestion-santé, peuvent aider les employés à faire des choix judicieux en matière de soins de santé, ce qui se traduit par une diminution de l'absentéisme et une augmentation de la productivité.


Orientation client

Avec l’information médicale toujours accessible au bout des doigts, les consommateurs d'aujourd'hui n'ont jamais été aussi bien informés, et donc n’ont jamais eu des attentes aussi élevées à l'égard des services que nous pouvons offrir en tant qu'industrie. Cela signifie que nous devons améliorer la facilité d'utilisation et la rapidité d’accès à nos services afin qu'ils correspondent à ceux des autres industries. Pensez à Amazon. Netflix. Google. C'est à nous de faire une offre :

  • Des outils et des processus plus simples, rapides et conviviaux
  • Plus d’options libre-service
  • Des expériences utilisateur globales qui sont aussi intuitives que les achats en ligne et qui apportent une valeur ajoutée à chaque étape.

Main-d’œuvre formée de cinq générations

La consumérisation et la numérisation du lieu de travail sont compliquées par le fait que pour la première fois dans l'histoire, cinq générations distinctes travaillent côte à côte, soit la génération silencieuse, les baby-boomers, la génération X, la génération Y et la génération Z. Leurs besoins et leurs attentes en matière de régime d’assurance sont aussi diversifiés que leur composition démographique.

Il faut oublier l’approche classique de la solution uniforme. Pour répondre aux besoins de la main-d'œuvre moderne, nous devons créer des régimes d’assurance intergénérationnels qui vont au-delà de notre offre traditionnelle. Ces forfaits peuvent être caractérisés par un mélange d'options qui offrent plus de :

  • Flexibilité
  • Choix
  • Contrôle
  • Accès
  • Personnalisation

Ces caractéristiques se retrouvent dans des solutions technologiques comme des :

  • portails santé interactifs;
  • soins virtuels : thérapie sur Internet, télémédecine, physiothérapie et plus;
  • applications mobiles solides offrant l’analyse des demandes de règlement en temps réel;
  • marchés de soins de santé numériques;
  • messages sur la santé ciblés.

Technologies de santé numériques

Des applications mobiles aux appareils et aux capteurs portables, les technologies de santé mobiles ont fait une entrée remarquée sur la scène des soins de santé. L'un des exemples les plus connus est la Fitbit, qui nous permet de tout suivre, du nombre de calories que nous consommons au nombre d'heures de sommeil que nous obtenons chaque nuit. Ces technologies ont les fonctionnalités intégrées pour promouvoir l'autogestion de la santé, réduire les comportements à risque et développer des habitudes saines.

En mars 2018, il y avait plus de 318 000 applications de santé disponibles dans les principaux magasins d'applications du monde, soit près du double du nombre d'applications disponibles en 2015. De plus, selon IQVIA, plus de 200 applications sont ajoutées chaque jour. Environ un quart de ces applications visent le suivi et la gestion des maladies chroniques. Ces applications et les dispositifs de santé portables peuvent aider les consommateurs à contrôler leurs symptômes, à éviter les facteurs déclencheurs, à contrôler leur taux de glycémie et de cholestérolémie et à réduire les risques d'autres maladies.

Attendez-vous à ce que ces technologies de santé mobiles continuent de proliférer, afin d’aider les adhérents à prendre en charge leur santé, et ce, à leurs propres conditions.


Analyse des données

La technologie alimente également les progrès dans l'analyse des données qui, utilisées efficacement, peuvent changer la donne pour les organisations. Les connaissances pratiques acquises grâce à l'analyse des données peuvent optimiser l'utilisation des garanties, améliorer les résultats en matière de santé pour la population en générale et les individus, réduire les coûts et mobiliser les adhérents. Pour l'avenir, nous pensons qu'il y aura une tendance à la hausse du nombre de régimes d'assurance conçus et offerts à partir de connaissances fondées sur des données.

Comme vous pouvez le constater, nous évoluons dans un environnement de plus en plus connecté et centré sur le consommateur. Cela nous oblige à développer des solutions globales qui permettent d’améliorer la prestation de services et l'efficacité du traitement, de diminuer la durée des demandes de prestations et de limiter les coûts du régime. Il s'agit de solutions basées sur la technologie, axées davantage sur le consommateur, fondées sur l'analyse des données et soutenues par des partenariats stratégiques qui accélèrent l'innovation, amplifient la croissance et font une réelle différence pour tous les Canadiens.

Apprenez-en davantage sur les régimes collectifs et les garanties de Croix Bleue Medavie

Image de Shane Reid

Shane Reid

Shane possède une vaste expérience en assurance collective et détient une solide feuille de route dans la...