Passer au contenu principal

Le diabète en milieu de travail

Tendances et solutions partie 2


Partager cette publication

À propos de ce blogue : Ce blogue en deux volets vise à dresser un portrait complet du diabète, l’une des principales sources de dépenses en assurance soins de santé. Dans le premier volet, nous avons traité des répercussions profondes qu’engendre le diabète en milieu de travail. Dans ce deuxième volet, nous abordons les stratégies efficaces que les employeurs peuvent utiliser pour aider les employés à prévenir et à gérer la maladie, tout en contrôlant le coût des assurances.

Mesures de prévention et de gestion du diabète à la disposition des employeurs

Pensez-y : chaque jour, des millions de Canadiens atteints de diabète doivent concilier leurs responsabilités professionnelles avec la nécessité de surveiller leur glycémie, de prendre leurs médicaments et de manger à heures régulières pour maîtriser leurs symptômes. Voici des mesures simples et peu coûteuses que vous pouvez prendre pour aider les employés à conjuguer travail et santé.

Soyez flexible

Offrez des mesures d’adaptation pour répondre aux besoins uniques des employés atteints de diabète. Vous pouvez par exemple leur permettre de mesurer leur glycémie ou de faire leurs injections d’insuline en privé, ou encore installer dans les salles de toilette des contenants conçus pour jeter les aiguilles usagées de façon sécuritaire.

Aménagez un coin tranquille

Prévoyez un endroit calme où les employés peuvent se rendre lorsqu’ils ne se sentent pas bien ou doivent prendre une pause jusqu’à ce que leur glycémie se normalise, comme un poste de premiers soins.

Facilitez l’accès à des aliments santé

Une alimentation saine et l’accès facile aux aliments sont des aspects essentiels de la gestion du diabète. Proposez des choix nutritifs à la cafétéria, dans les machines distributrices et lors des activités organisées dans le cadre du travail.

Organisez des séances de vaccination contre la grippe

Saviez-vous que les personnes atteintes de diabète sont trois fois plus susceptibles de mourir des suites de la grippe ou d’une pneumonie que le reste de la population?

Environ 1 Canadien de plus de 20 ans sur 5 présente un prédiabète, et une proportion encore plus élevée de la population est à risque d’être atteinte de la maladie dans l’avenir.

Faites la promotion d’un mode de vie sain

Il existe un lien irréfutable entre les habitudes de vie et le diabète. Un programme de santé et mieux-être au travail peut sensibiliser les employés et les encourager à réduire leurs comportements à risque, comme le tabagisme et la suralimentation.

L’adoption de saines habitudes de vie, comme la consommation d’aliments sains, la pratique régulière d’activités physiques et le maintien d’un poids santé, peut prévenir l’apparition de la maladie, voire ralentir ou interrompre sa progression.

Il suffit de 30 minutes d’activité physique par jour pour diminuer de 40 % le risque de diabète de type 2.

Misez sur la sensibilisation

Aidez les employés à se familiariser avec les risques et les effets de la maladie en plaçant le diabète au cœur de vos activités d’éducation et de sensibilisation. Mettez à leur disposition des documents provenant de sources fiables, comme Diabète Canada, et donnez-leur de l’information sous forme de courriels ciblés, d’affiches et de feuillets déposés sur les bureaux. Invitez un spécialiste du diabète pour animer une séance d’information, comme un dîner-conférence, afin d’insister sur l’importance d’un mode de vie sain.

Pas moins de 9 cas de diabète sur 10 pourraient être évités grâce à un mode de vie sain.

Ajoutez des comptes de gestion des dépenses

L’ajout de comptes de gestion des dépenses à votre régime d’assurance collective, comme le compte Gestion-santé et le compte Gestion mieux-être, peut également jouer un rôle dans la prévention et la gestion de la maladie. Pourquoi? En couvrant les dépenses qui ne sont pas assurées en vertu de votre régime traditionnel, vous incitez les employés à améliorer leur santé et leur bien-être.

Offrez encadrement et soutien

La gestion du diabète est un processus à long terme. C’est pourquoi le fait de donner accès à des services d’encadrement et d’information en matière de santé n’est pas un simple atout. C’est un incontournable! Notre garantie Gestion des maladies chroniques met les employés en relation avec des éducateurs en diabète de leur région pour les aider à mieux comprendre leur maladie et obtenir un plan de traitement personnalisé. L’objectif est de leur permettre d’acquérir les connaissances et la confiance nécessaires pour gérer leur maladie par eux-mêmes.

Offrir un service de dépistage sur place

Un employé qui sait qu’il est à risque d’être atteint de diabète peut prendre des mesures pour prévenir la maladie ou en arrêter ou ralentir la progression si elle en est à ses débuts. C’est pourquoi les employeurs devraient envisager la possibilité d’offrir un service d’évaluation biométrique sur le lieu de travail. Il s’agit là d’une méthode efficace de détection précoce et de gestion de la maladie.

Étude de cas

Une entreprise de Toronto s’est associée à un fournisseur pour permettre à ses 12 000 employés d’avoir accès à une évaluation biométrique dans divers lieux de travail répartis un peu partout dans la ville. Dans le cadre de cette évaluation, on mesurait le poids, le tour de taille, la glycémie et le taux de cholestérol de l’employé, en plus de calculer ses risques de maladie cardiovasculaire. Les résultats ont eu de quoi surprendre : 13 % des employés avaient un prédiabète et 7 % d’entre eux étaient atteints de diabète, mais l’ignoraient!

Remarque : Croix Bleue Medavie compte différents partenaires qui effectuent des évaluations biométriques, dont les pharmacies de son réseau de pharmacies partenaires.

Analysez et utilisez les données

Les régimes de Croix Bleue Medavie offrent un outil d’évaluation des risques pour la santé qui peut aider les employeurs à déterminer le pourcentage de leurs employés qui sont susceptibles d’avoir le diabète ou de développer la maladie, en fonction des résultats regroupés des mesures biométriques, comme la glycémie, la tension artérielle et le taux de cholestérol. Les employeurs peuvent utiliser ces données pour concevoir un plan de prévention et de gestion du diabète fondé sur les preuves.

Tirez profit de la technologie

Les capteurs métaboliques et les applications mobiles font partie des nouveaux outils numériques qui s’ajoutent à l’arsenal de prévention et de gestion du diabète.

Les capteurs détectent les changements métaboliques qui révèlent un risque de diabète. Si la personne réagit à ces signaux d’alarme en modifiant son mode de vie, elle peut carrément prévenir l’apparition de la maladie.

De leur côté, les applications mobiles peuvent améliorer l’adhésion au traitement en envoyant des rappels sur la prise de médicaments, ainsi que des conseils pratiques pour rester actif et bien manger.

Les études indiquent qu’au cours de l’année qui suit un diagnostic de diabète de type 2, 25 % des patients ne prennent pas leurs médicaments selon les directives du médecin.

Mot de la fin

Presque tous les régimes collectifs de soins de santé couvrent les traitements contre le diabète. Mais si vous êtes prêt à investir dans des outils et ressources qui vont au-delà des garanties de base, les résultats ne vous décevront pas : vous aurez des employés en meilleure santé, plus heureux et plus productifs qui vous aideront à améliorer le rendement et la culture de votre entreprise.

Image de Anne Marie Smith

Anne-Marie Smith

Anne-Marie Smith est responsable des services professionnels au sein de l’équipe des Solutions de gestion des...