Passer au contenu principal

Guide pour bien vivre le télétravail

Publié par Croix Bleue Medavie le 29 juin 2020

Faites-vous partie des millions de Canadiens qui travaillent de la maison pour contribuer à aplanir la courbe de la COVID-19?

Peut-être avez-vous réussi à trouver de nouveaux repères, à moins que vous soyez encore en train de vous ajuster? Si vous n’aviez jamais fait de télétravail avant la pandémie (comme 40 % des employés de Croix Bleue Medavie), vous avez probablement vécu les inquiétudes, les frustrations et les défis qui accompagnent souvent le passage entre un milieu de travail traditionnel et la maison.

Appels interrompus par les enfants qui se chamaillent, pépins techniques à répétition, ça vous dit quelque chose?

Pour vous aider à réussir la transition, nous vous offrons ce guide pratique pour bien vivre le télétravail, qui comprend des conseils utiles pour faire rimer télétravail avec sécurité, santé et productivité.

Conseils pour rester protégé et connecté

1. Trouver un coin tranquille

Une des règles d’or de la productivité en télétravail est de séparer sa vie personnelle et sa vie professionnelle et de répartir ses efforts entre ces deux sphères.

Comme il n’est pas toujours possible de contrôler son environnement, le bruit et les distractions imprévus sont inévitables. Pour les limiter, appliquez les principes suivants :

• Aménagez un espace de travail dans une pièce fermée ou un coin isolé de la maison.

• Établissez un horaire avec les membres de votre famille, afin qu’ils sachant quand vous travaillez et quand vous êtes disponible. Affichez cet horaire sur la porte de votre bureau.

• Prévoyez des moments calmes, propices aux vidéoconférences ou aux tâches nécessitant de la concentration.

2. Adopter un horaire régulier

Essayez de conserver la même routine qu’auparavant : réveillez-vous à l’heure habituelle et respectez votre rituel matinal, en commençant à travailler au moment où vous auriez quitté la maison. Rédigez chaque matin une liste des choses à faire pendant la journée pour maintenir le cap.

3. S’accorder des pauses

Il est facile de prendre une collation devant l’ordinateur tout en continuant de travailler. Mais omettre de prendre des pauses régulièrement peut en fait diminuer votre productivité. Éloignez-vous de votre bureau pour refaire le plein d’énergie. Levez-vous et changez de pièce au moins une fois par heure. Arrosez vos plantes, sortez votre chien pour prendre un peu d’air frais, faites un pique-nique avec les enfants le midi, commencez la préparation du souper. En plus d’aider à avoir les idées plus claires, ces petites interruptions stimulent la créativité et aident à prévenir l’épuisement professionnel.

4. Prendre la peine de s’habiller

L’idée de pouvoir travailler en pyjama est séduisante à première vue. Pourtant, les études révèlent que le fait de se lever, de s’habiller et de s’installer à son bureau prêt pour la journée permet d’avoir une meilleure productivité. Nul besoin de sortir votre tailleur ou votre complet, il suffit d’opter pour une tenue qui serait acceptable dans votre milieu de travail. En d’autres mots, évitez d’assister à votre prochaine téléconférence en peignoir ou en pantalons de jogging. À retenir : le fait de se sentir à son meilleur joue beaucoup sur le rendement.

5. Se fixer des attentes réalistes

Travailler de la maison, ce n’est pas comme travailler dans un environnement de bureau traditionnel. Ne soyez pas trop dur envers vous-mêmes. N’oubliez pas que la plupart de vos collègues vivent la même réalité que vous.

• Ne vous faites pas trop d’illusions sur la quantité de travail que vous pourrez accomplir.

• Discutez ouvertement des normes de travail et des attentes avec votre supérieur et votre équipe.



Conseils pour une bonne ergonomie

L’ergonomie est un aspect essentiel pour réussir à bien travailler à domicile. Suivez ces conseils pour augmenter votre confort et votre efficacité.

• Appliquez la règle du 20-20-20 pour réduire la fatigue visuelle et musculaire. Toutes les 20 minutes, regardez à 20 pieds (6 mètres) devant vous pendant 20 secondes.

• Si vous n’avez pas un bureau de travail et une chaise ajustable, privilégier une surface plane et solide qui vous permet de placer votre ordinateur directement devant vous avec vos documents à proximité. La table de la cuisine est généralement la meilleure option.

• Placez un coussin ou un oreiller sur l’assise pour vous aider à vous surélever afin d’atteindre la hauteur recherchée, soit les coudes à la hauteur de la table.

• Évitez de travailler sur une surface surélevée comme un comptoir avec un tabouret, car ce type de siège offre moins de support pour le dos et pour les pieds.

• Travaillez pendant de courtes périodes sur le comptoir de cuisine en position debout. Levez-vous pendant les réunions de courte durée.

• Variez votre position et changez les ajustements de votre chaise régulièrement.

• Vous portez des lunettes à foyer progressif? Abaissez votre écran pour le consulter sans bouger la tête.

• Augmentez la vitesse de votre souris afin de réduire les mouvements du coude et de l’épaule.



Sources :

Dan Pontefract, à l’adresse www.pontefractgroup.com

Entract, un leader en ergonomie au travail

Suivez-nous sur les médias sociaux pour rester branchés et informés.