Passer au contenu principal

Le retour au bureau :

Mode d’emploi pour une réintégration sous le signe de la santé et de la sécurité


Partager cette publication

Le trajet pour vous rendre au bureau et les pauses-café et dîners d’anniversaire avec vos collègues sont-ils de lointains souvenirs?

Depuis un an et demi, nous nous sommes habitués à ne voir nos collègues qu’à travers un écran et nous avons troqué notre garde-robe professionnelle pour des pantalons de jogging; c’est normal d’avoir oublié ce à quoi travailler ressemble dans la « vraie vie ».

Alors que les restrictions continuent d’être levées et que les activités reprennent au pays, de nombreux Canadiens et Canadiennes qui travaillent actuellement à distance s’attendent à réintégrer leur ancien milieu de travail, ce qui peut entraîner une certaine appréhension face à l’inconnu et aux changements. En effet, un sondage mené par KPMG révèle que plus de la moitié (54 %) de la population canadienne travaillant à distance est anxieuse à l’idée de retourner au bureau.

Si vous faites partie de ces personnes, voici certains moyens de gérer votre stress afin de réintégrer votre ancien milieu de travail, ou d’en joindre un nouveau, avec confiance.

Conservez vos habitudes. Avez-vous développé des habitudes ou vous êtes-vous adonné à un nouveau passe-temps pendant la pandémie? Peu importe les mécanismes d’adaptation positifs que vous avez mis en place pour traverser cette période difficile, continuez de les appliquer et intégrez-les dans votre horaire de travail quotidien. Si vous faisiez une marche tous les midis lorsque vous travailliez de la maison, faites la même chose une fois de retour au bureau! Une promenade dans le voisinage ou un entraînement de 30 minutes pendant votre pause de dîner sont de bonnes façons d’éveiller votre créativité, de faire le plein d’énergie pour affronter l’après-midi et de faciliter votre retour dans votre milieu de travail.

Retournez à l’essentiel. Un mode de vie actif, une alimentation saine et une bonne nuit de sommeil sont les bases de la santé mentale et physique. Non seulement ces principes contribuent à maintenir votre esprit et votre corps en forme, ils favorisent également votre résilience et vous préparent à réintégrer votre milieu de travail.

Soyez à l’écoute de vos pensées. Faites de votre bien-être mental l’une de vos priorités. N’hésitez pas à parler à votre gestionnaire si vous ressentez de l’anxiété à l’idée de participer à des réunions en personne, d’utiliser une cuisine ou une salle de bain commune ou même juste de vous trouver dans l’immeuble où logent vos bureaux. Votre employeur pourrait prévoir un retour au travail graduel selon votre niveau de confort.

Parlez-en. Nous sortons tout juste d’une longue période marquée par l’isolement et la distanciation physique, des mesures sanitaires qui ont eu d’importantes répercussions sur notre bien-être psychologique. Vous pourriez bénéficier des avantages d’un réseau de soutien formé de membres de votre famille, d’amis ou de collègues, bref, des personnes avec qui vous êtes à l’aise de discuter de l’état de votre santé mentale. Lorsque nous sommes plus ouverts à discuter de nos préoccupations, notre capacité à faire face aux défis et à se remettre d’une période difficile ne s’en trouve qu’améliorée.

Obtenez de l’aide. Selon un sondage réalisé par le Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH) canadien, à peine une personne au pays sur cinq (19,5 %) a obtenu de l’aide professionnelle pour traiter ses problèmes de santé mentale. Ne faites pas partie de la majorité; si vous vous sentez envahi par vos préoccupations quant au retour au bureau et que ces dernières nuisent à votre vie quotidienne, communiquez immédiatement avec un expert en santé mentale. Si vous êtes aux prises avec des symptômes légers à modérés de dépression, la thérapie cognitivo-comportementale en personne ou en ligne pourrait vous aider à modifier vos modes de pensée et à acquérir des aptitudes pour résoudre vos problèmes.

Protégez-vous et protégez les autres. Même si vous avez reçu toutes vos doses de vaccin, continuez à mettre en pratique les mesures recommandées par le bureau de la santé publique et suivez les protocoles mis en place par votre employeur. Le port du masque et la désinfection des mains et des postes de travail sont des gestes qui continueront d’assurer votre santé et celle des gens qui vous entourent et qui favoriseront un retour au bureau harmonieux pour tous.

Compartimentez votre temps. La distinction entre la vie professionnelle et la vie personnelle a été brouillée dès le moment où nous nous sommes mis à travailler à la maison, ce qui a ajouté une source de stress à une situation déjà difficile. Si vous retournez au bureau, veillez à séparer ces deux réalités en refusant de répondre aux demandes non urgentes hors des heures de travail.

Établissez une nouvelle routine. La plupart d’entre nous ont besoin de structurer leur vie quotidienne de façon à demeurer concentrés, à se débarrasser des distractions et à améliorer leur productivité. Vous pouvez vous y mettre en suivant chaque jour une routine qui commence par du temps réservé pour vous. Une brève séance d’étirements ou de méditation peut vous aider à atteindre la pleine conscience et à vous mettre dans le bon état d’esprit pour entamer votre journée.

En suivant ces meilleures pratiques en matière de santé, nous pouvons réintégrer de façon harmonieuse notre vie au bureau qui a été interrompue par la COVID-19 et nous approcher un peu plus près de la fin de cette longue pandémie.