Passer au contenu principal

La désignation d'un bénéficiaire constitue une tâche importante lorsque vous planifiez l'avenir de vos êtres chers. Une bonne planification de votre part leur évitera d'avoir à prendre des décisions importantes alors qu'ils vivent une période difficile. 

Si vous disposez d'une garantie Vie ou d'une garantie Décès et mutilation par accident, vous devrez désigner un bénéficiaire sur votre demande d’adhésion. 

Vous pouvez choisir une ou plusieurs des options suivantes :

  • une personne vivante; 
  • un fiduciaire; 
  • votre succession.


Pourquoi la nomination d'un bénéficiaire est-elle si importante?

Si vous n'avez nommé aucun bénéficiaire, les prestations payables seront versées à votre succession. La liquidation d'une succession peut s'avérer un processus très long et fastidieux.   

Si vous nommez comme bénéficiaire un enfant de moins de 18 ans, les prestations ne pourront pas lui être versées directement. Dans ce cas, vous devez indiquer dans votre demande d’adhésion que le bénéficiaire est « en fiducie » pour que les prestations puissent être versées au fiduciaire. 

Vous pouvez désigner un seul ou plusieurs bénéficiaires. Si vous désignez plusieurs bénéficiaires, vous devez préciser le pourcentage des prestations que recevra chacun des bénéficiaires. Si le pourcentage n'est pas précisé, les prestations seront alors versées à parts égales aux bénéficiaires. 

Vous pouvez également envisager la possibilité de désigner un deuxième bénéficiaire à titre de « bénéficiaire subsidiaire », au cas où votre bénéficiaire principal devait décéder avant vous. 

Si vous devez changer de bénéficiaire à une date ultérieure, vous devrez remplir le formulaire approprié que vous remettront les Ressources humaines, puis le leur retourner. Il est important que les désignations de vos bénéficiaires soient à jour, et vous devriez penser à les revoir chaque fois que survient un événement de la vie majeur.