Passer au contenu principal

L’importance du vaccin contre la grippe

Publié par Shane Reid le 29 octobre 2021

Le temps froid approche, c’est le moment de se retrousser les manches… littéralement.

Le vaccin contre la grippe est le moyen le plus efficace et sûr d’éviter d’être malade et de protéger la santé des autres.

Chaque année, la grippe saisonnière cause environ 12 200 hospitalisations et 3 500 décès au Canada.

Les groupes les plus vulnérables sont les personnes âgées de 75 ans ou plus, les femmes enceintes au deuxième ou troisième trimestre de leur grossesse et les personnes de tout âge vivant avec une maladie chronique comme le diabète, une maladie cardiaque ou l’asthme. La grippe peut aggraver l’état des personnes atteintes d’une maladie chronique ou d’une maladie qui affaiblit le système immunitaire, par exemple le cancer et les affections pulmonaires et rénales.

Avec la quatrième vague de la pandémie de coronavirus qui sévit, il est encore plus important de se protéger contre la grippe afin d’éviter ce que l’on surnomme une « double pandémie » (c.-à-d. le chevauchement de la pandémie de COVID-19 et de la saison grippale). En d’autres termes, ce n’est vraiment PAS une bonne année pour se passer du vaccin antigrippal. Une forte saison de la grippe pourrait faire déborder notre système de soins de santé déjà sous pression.

En vous faisant vacciner cette année, vous contribuez à libérer des lits d’hôpitaux pour les personnes qui en auront besoin.

Mythe 1 : Le vaccin antigrippal protège contre la COVID-19.

Fait : Le vaccin antigrippal n’a aucune incidence sur la COVID-19, mais il contribue à diminuer vos risques de contracter la grippe en même temps que la COVID-19, une situation que vous voulez à tout prix éviter. Le fait de contracter les deux maladies en même temps entraîne un risque plus élevé de souffrir de complications graves et même mortelles.

Vous n’avez probablement pas eu de rhume ou même d’écoulements nasaux pendant la dernière année. C’est parce que les mesures prises pour ralentir la propagation de la COVID-19 ont également eu pour effet de freiner la transmission de la grippe. En fait, le lavage des mains, le port du masque et la distanciation physique sont des mesures efficaces contre la plupart des maladies infectieuses. En continuant de prendre ces précautions toute l’année, nous pouvons diminuer nos risques de contracter le virus, la grippe et d’autres maladies infectieuses.

Mythe 2 : Le vaccin contre la grippe donne la grippe.

Fait : Faux. Le vaccin antigrippal ne contient pas de virus actif et ne peut donc pas vous donner la grippe.

Un autre avantage à recevoir le vaccin contre la grippe est qu’en cas de symptômes pouvant être associés à la grippe saisonnière ou à la COVID-19, vous saurez à quoi vous en tenir. Si vous avez reçu le vaccin contre la grippe, l’apparition d’une fièvre ou d’une toux sèche vous indiquera que vous avez peut-être contracté la COVID-19, et ce, même si vous avez reçu vos vaccins contre le virus.

Remarque : Ces deux maladies respiratoires contagieuses peuvent entraîner de la fièvre, de la toux, des courbatures et, parfois, des vomissements et de la diarrhée (particulièrement chez les enfants). Toutefois, l’essoufflement et la perte du goût et de l’odorat sont plus communément associés à la COVID-19.

Quand se faire vacciner

Alors, quand et où devriez-vous vous faire vacciner? Commençons par la première question. La réponse est simple : dès que possible. Après l’administration du vaccin, il faut environ deux semaines à l’organisme pour créer des anticorps capables de combattre la grippe. Comme l’activité grippale est généralement déjà élevée en novembre au Canada (elle atteint un sommet en janvier ou février), il est bon que vos anticorps soient prêts à vous protéger dès l’automne.

Mythe 3 : Le vaccin contre la grippe cause des effets secondaires graves.

Fait : Après avoir reçu le vaccin antigrippal, la plupart des personnes ressentent des effets secondaires légers, qui sont généralement plus faibles que les symptômes de la grippe et disparaissent rapidement.

Où se faire vacciner

Plusieurs établissements administrent le vaccin contre la grippe. Premièrement, vérifiez si votre médecin de famille, votre clinique sans rendez-vous ou votre clinique de santé publique locales ont mis en place une restriction du nombre de patients vus en personne (afin de limiter le nombre de personnes dans la salle d’attente). Il est préférable d’appeler à l’avance pour demander si le vaccin est offert cette année et pour fixer un rendez-vous le cas échéant.

La meilleure option est sans doute la pharmacie de votre quartier. Normalement, environ 35 % des vaccins antigrippaux sont administrés en pharmacie, pourcentage qui a grimpé de façon importante l’année dernière.

Mythe 4 : J’ai reçu le vaccin contre la grippe l’année dernière, je peux donc m’en passer cette année.

Fait : Les souches du virus de la grippe en circulation changent constamment et les nouveaux vaccins sont conçus pour vous protéger contre la souche la plus répandue pendant la saison en cours. Le vaccin que vous avez reçu l’année dernière n’est peut-être pas efficace pour combattre la souche de grippe de cette année. Sans oublier que l’efficacité du vaccin antigrippal diminue avec le temps. Votre meilleure alliée contre la grippe est la vaccination annuelle.

Que faire si vous contractez la grippe

Si vous contractez malgré tout la grippe, voici quelques conseils à suivre pour vous rétablir rapidement, en gardant en tête que la maladie dure généralement de 7 à 10 jours, mais peut s’étirer jusqu’à deux semaines, selon que vous présentiez ou non des problèmes de santé sous-jacents.

  • Restez à la maison et reposez-vous, ce qui permettra du même coup de prévenir la propagation de la maladie.
  • Buvez beaucoup de liquides pour renforcer votre système immunitaire (comme du thé, de la soupe ou de l’eau).
  • Évitez la caféine afin de rester bien hydraté.
  • Mangez des aliments riches en vitamines et minéraux, notamment en vitamine C, en zinc et en vitamine A, qui contribuent au bon fonctionnement du système immunitaire et au maintien de la santé en général.

Comment obtenir plus d’information

Si vous avez des questions au sujet du vaccin contre la grippe, consultez un professionnel de la santé. Vous ne voulez pas quitter la maison? Nul besoin de le faire. Maple, un des principaux fournisseurs de soins de santé virtuels au pays, vous permet d’entrer en contact avec un médecin canadien autorisé en quelques minutes pour une consultation et un traitement, à toute heure du jour ou de la nuit, au moyen de votre ordinateur, de votre tablette ou de votre téléphone mobile, sans quitter le confort et la sécurité de votre domicile. Le service Médecin en ligne de Maple est offert par l’entremise de notre plateforme de santé numérique Connexion santé, à laquelle les adhérents peuvent accéder par l’entremise de notre site Web ou de notre application mobile.


Vous voulez en savoir plus sur le vaccin contre la COVID-19? Lisez cet article.


Sources : Maple, gouvernement du Canada, Centres for Disease Control and Protection, Immunisation Canada, Santé publique Ontario