Passer au contenu principal

Comment aider les employés à vaincre l’anxiété de déconfinement

Guide pratique pour un retour au bureau serein


Partager cette publication

La pandémie de COVID-19 a changé le monde à jamais d’une façon que nous n’aurions pas pu imaginer il y a deux ans, notamment en ce qui a trait aux soins de santé à distance et au télétravail, qui ont persisté pendant tout le confinement.

Maintenant que les restrictions sanitaires s’assouplissent et que les bureaux rouvrent leurs portes, plusieurs personnes préfèrent demeurer en télétravail, tandis que d’autres retournent dans un milieu de travail bien différent de celui qu’elles ont quitté. La Commission de la santé mentale du Canada affirme que les employés ont de nouvelles inquiétudes sur l’équilibre entre le travail et la vie personnelle, notamment quant au risque élevé d’infection, aux nouvelles attentes sociales et à l’adaptation des routines aux nouvelles réalités du travail. Il existe même un nom pour ce concept : l’anxiété de déconfinement.

Un récent sondage mené par Léger a relevé que plus de la moitié de la population canadienne (52 %) était anxieuse à l’idée de reprendre la vie comme avant la pandémie de COVID-19.

Nous avons dressé une liste des stratégies que les employeurs peuvent utiliser pour aider leurs employés à retourner sereinement et sécuritairement au travail en présentiel.

  • Sondez vos employés et employées pour connaître leurs sentiments par rapport à leur retour au travail en présentiel. De cette façon, vous pourrez mettre sur pied un nouveau modèle opérationnel efficace qui encourage la résilience des individus et de l’organisation.
  • Soyez flexible. Si possible, offrez aux gens plusieurs options d’horaires et de modes de travail en présentiel, au moins au début, afin de faciliter leur transition.
Près de 75 % des 5 000 employés sondés par McKinsey aimeraient faire du télétravail au moins deux jours par semaine, tandis que 52 % d’entre eux aimeraient travailler de la maison au moins trois jours par semaine.
  • Si une personne décide de travailler de la maison, faites en sorte qu’elle ait les outils et les ressources nécessaires pour accomplir son travail adéquatement. Certains employeurs, comme Croix Bleue Medavie, ont élargi leur programme de prêt pour l’achat d’un ordinateur et leurs comptes de dépenses pour les soins de santé et le mieux-être afin de faciliter le travail à la maison.
  • Il existe de nombreuses autres stratégies et initiatives pour améliorer l’équilibre entre le travail et la vie personnelle, notamment des congés de maladie payés, des congés personnels, des incitatifs à prendre des vacances et des programmes et des ressources en santé mentale.
D’après un sondage de Citrix Systems inc., une majorité (58 %) de la population active au Canada aimerait avoir accès à un mode de travail hybride qui lui permettrait d’alterner entre travail à la maison et travail au bureau après la fin de la pandémie.
  • Attendez-vous à ce qu’une option de télétravail devienne primordiale dans vos futurs efforts de rétention et de recrutement du personnel. Ce pourrait même être l’élément qui fait en sorte que ça passe ou ça casse lors des négociations d’embauche. Étant donné la compétition féroce pour attirer de nouveaux talents, offrir aux employés le choix de leur mode de travail pourrait s’avérer un avantage concurrentiel considérable pour votre entreprise.
Dans un récent sondage, 58 % des personnes ont déclaré qu’elles chercheraient « certainement » un nouvel emploi si elles ne pouvaient pas continuer de télétravailler à leur poste actuel.
  • Ne vous dépêchez pas trop à retourner à vos anciennes façons de faire, comme les réunions obligatoires en présentiel. Les études n’appuient pas un retour rapide à la normale et vous ne ferez que créer de la confusion, voire de la frustration, chez vos employés et employées. Et n’oubliez pas : la plupart d’entre nous aiment la routine! Essayez de vous en tenir à des horaires fixes, tout en offrant de la flexibilité si la situation change.
  • Puisque la pandémie perdure, les difficultés et les incertitudes que nous connaissons depuis deux ans continuent également. Attaquez-vous à ces défis dès maintenant en réévaluant votre modèle opérationnel actuel et en le mettant à jour afin que toute votre équipe puisse repartir sur des bases solides après la pandémie.
  • Les mêmes règles s’appliquent à votre régime d’assurance. Il est toujours judicieux de revoir votre régime pour vous assurer qu’il est encore pertinent et qu’il correspond à votre nouvelle réalité, surtout en temps de crise, alors que les changements surviennent souvent à une vitesse incroyable.
63 % des travailleurs canadiens interrogés par Citrix ont indiqué qu’ils n’accepteraient un nouveau poste que s’il venait avec des options de flexibilité ou de télétravail.
  • Adoptez une approche graduelle, qui vous permettra de vous ajuster. Personne n’a encore de feuille de route ou de plan défini pour se guider dans cette nouvelle normalité. C’est pour cette raison que l’idéal serait probablement d’essayer certaines initiatives et de rectifier le tir au besoin. Vous pourriez essayer plusieurs modèles de travail, dispositions des espaces de travail et outils pour que vos employées et employés se sentent proches, en sécurité et motivés.
Le rapport Indice de santé mentale de SynerVie pour juin 2021 indiquait un score de santé mentale négatif de -10,7 au sein de la population canadienne pour le quinzième mois consécutif, si on le compare aux scores précédant la pandémie.
  • La période prolongée d’isolement et la distanciation sociale ont moussé l’anxiété et la dépression au sein de la population, ce qui a renforcé la nécessité de s’attaquer à la crise de santé mentale qui existait déjà avant la pandémie.
  • Les employeurs canadiens proactifs ont répondu à l’appel en offrant un plus grand soutien et plus de services à leurs employés et employées dont la santé mentale est fragilisée :
  • Ils leur permettent de parler avec des professionnels de la santé autorisés en santé mentale pour obtenir des services de consultation en présentiel et en mode virtuel.
  • Ils leur offrent un accès à un grand éventail de spécialistes de la santé.
  • Ils ont augmenté le maximum de la couverture des soins psychologiques.
  • Ils ont ajouté ou amélioré le programme d’aide aux employés pour les aider avec leurs difficultés en matière de travail et de vie personnelle.
Dans un sondage de Citrix, 68 % des répondants ont indiqué avoir l’impression que leur gestionnaire les a aidés à équilibrer leur travail et leur vie personnelle durant cette crise sanitaire.
  • La pandémie a accéléré l’adoption de nouvelles initiatives en soins de santé et technologies. Si vous offrez à vos employés un meilleur accès à des ressources numériques en soins de santé et en télésanté, ils seront sans contredit en meilleure santé et plus productifs.
  • Soyez clair et décrivez vos attentes. La mise en marche d’un nouveau modèle opérationnel pourrait prendre des mois, voire des années, puisque nous sommes encore, du moins en partie, en pleine courbe d’apprentissage en ce qui a trait à ce nouveau monde du travail.

S’il y a une chose sur laquelle les employeurs peuvent compter, c’est qu’une bonne culture les aidera grandement à atteindre leurs objectifs d’entreprise. La clé pour maintenir leur productivité et fidéliser leurs employés? Promouvoir le bien-être mental et physique et offrir une plus grande flexibilité et plus de choix pour accéder aux soins de santé et travailler.

En tant que partenaire de confiance en matière de solutions de santé et qu’assureur tout-en-un, nous avons à cœur d’aider les employeurs à bâtir des milieux de travail sécuritaires, sains et productifs. Nous encourageons les employeurs à discuter avec un représentant ou une représentante de Croix Bleue Medavie au sujet des solutions de santé sensées que nous offrons et à continuer de lire notre blogue Carrefour pour découvrir plus de stratégies concrètes pour aider leurs employés en temps de pandémie et par la suite.

1779318 657127737683915 1666962406 N

Croix Bleue Medavie

Depuis plus de 75 ans, Croix Bleue Medavie est un partenaire reconnu en matière de services de santé pour les...