Passer au contenu principal

Parlez pour vrai de ce que vous ressentez

Semaine de la santé mentale de l’ACSM


Partager cette publication

Il nous arrive tous d’avoir l’impression que notre santé mentale joue au yoyo certaines semaines.

Mais depuis le début de la pandémie, les hauts et les bas sont devenus plus intenses pour bon nombre d’entre nous. Il faut dire que la dernière année n’a pas été de tout repos et nous a amenés à vivre un tourbillon d’émotions.

Sentiments répandus

La tristesse, la confusion, le stress, la peur et l’inquiétude sont autant de réactions normales aux répercussions du virus sur nos vies. Selon l’Agence de la santé publique du Canada, les sentiments les plus souvent associés aux changements et à l’incertitude entraînés par la pandémie de COVID-19 comprennent :

  • le sentiment d’être exclu ou jugé par les autres;
  • des préoccupations concernant l’éducation et le bien-être des enfants;
  • la peur de contracter la COVID-19 ou de rendre les autres malades;
  • la crainte de perdre son emploi ou de ne pas pouvoir travailler et d’avoir des difficultés financières;
  • la peur d’être séparé de ses proches en raison de l’isolement ou de l’éloignement physique;
  • l’impuissance, l’ennui, la solitude et la dépression en raison de l’isolement ou de l’éloignement physique.

Vous vous reconnaissez dans ces sentiments? Si c’est le cas, sachez qu’il existe des moyens à prendre pour les surmonter.

Semaine de la santé mentale

Commencez par essayer de mieux comprendre vos émotions, comme le préconise l’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) dans le cadre de l’édition de cette année de la Semaine de la santé mentale, une campagne de sensibilisation publique annuelle.

Littératie émotionnelle

Le thème de la Semaine de la santé mentale de cette année, « parler pour vrai », nous rappelle l’importance de nommer, d’exprimer et de gérer nos émotions, qu’elles soient agréables ou non. La littératie émotionnelle, soit la capacité à reconnaître et à comprendre nos émotions, nous permet de mieux composer avec elles.

Conseils pour prendre soin de sa santé mentale

Comment y arriver? Voici quelques suggestions de l’ACSM pour « parler pour vrai de ce qu’on ressent ».

Évaluez votre état de santé mentale. Faites une petite introspection et mettez des mots sur ce que vous ressentez.

  • Regardez-vous dans le miroir. Qu’est-ce que votre expression faciale vous révèle?

Verbalisez vos émotions. Le fait de dire tout haut « Je me sens triste » ou de noter par écrit ce qui vous chagrine correspond à ce que les scientifiques appellent l’« étiquetage des émotions ». C’est un moyen constructif de mieux comprendre nos émotions.

Le fait de nommer ses émotions se compare à voir un feu jaune au volant puis d’appuyer sur les freins. Mettre ses sentiments en mots, c’est freiner ses réactions émotionnelles.

Écrivez ce que vous ressentez. En mettant vos émotions par écrit, vous serez plus conscient de votre état d’esprit.

  • Essayez de tenir un journal pour faire le suivi de vos sentiments.

Poussez votre introspection plus loin. Prenez le temps de décrire vos sentiments avec précision.

  • Rédigez une description détaillée de la façon dont vous vous sentez.

Exprimez vos émotions à voix haute. Décrivez vos sentiments à un ami, à un être cher ou à un thérapeute. Cela vous aidera à y voir plus clair et à vous sentir mieux.

  • Joignez-vous à groupe de soutien.
  • Profitez des ressources communautaires : il existe des services de soutien virtuels.

En comprenant mieux nos émotions, en devenant plus conscients de leurs effets et en les nommant plus précisément, nous sommes mieux en mesure d’interpréter comment nous nous sentons et de poser des gestes pour atteindre un meilleur bien-être émotionnel.

Bienfaits pour la santé

Une meilleure compréhension de nos émotions peut réduire notre niveau de stress et d’anxiété, diminuer nos comportements de rumination et nos pensées obsessionnelles, voire améliorer notre fonction immunitaire et nos relations personnelles.

Autrement dit, « quand on met des mots » sur les émotions négatives, « on apaise les maux ».

Pour obtenir plus d’information et des outils pour nommer, exprimer et gérer les émotions, visitez le site de la Semaine de la santé mentale de l’ACSM.

Si vos émotions vous submergent au point de nuire à vos activités quotidiennes, consultez un professionnel.

Vérifiez les options de soutien en santé mentale qui sont proposées dans le cadre de votre régime d’assurance. Si vous adhérez à un régime d’assurance de Croix Bleue Medavie, explorez les services et ressources que nous offrons pour vous aider à traverser une période difficile. Vous pouvez également rester dans notre Station Mieux vivre pour lire d’autres conseils pour prendre soin de votre bien-être mental, entre autres notre article récent sur la réduction du stress.